/
0/5

0 avis

Il était une fois... Little Odessa

Vidéo numérique

Thompson, David (Réalisateur)

Vingt ans plus tôt, à l’endroit même où s’ébattent des estivants en short, un garçon déprimé tout juste sorti de sa fac de cinéma tournait dans le blizzard un premier film d’une étonnante maturité, d’une déchirante tristesse. S’il éclaire de façon comme toujours passionnante l’œuvre et son auteur, ce nouveau volet de la collection "Un film et son époque", en explorant les rues ensoleillées de Little Odessa, apporte aussi, de l’hiver à l’été, un contrepoint joyeux à la tragédie glacée qui a immortalisé pour toujours ce quartier de Brooklyn. Comme s’ils exorcisaient après coup la tension d’un tournage au budget resserré, effectué lors "du pire hiver qu’ait connu New York depuis longtemps" et mettant en scène tant de violence et de douleur, tous les protagonistes, James Gray en tête, semblent partager une forme d’allégresse rétrospective.

 

Saynètes avec accents 

Celui-ci, tout en évoquant en détail ses influences, ses intentions ou la manière dont son histoire personnelle a inspiré le scénario, émaille le récit de désopilantes saynètes avec accents (germanique pour Maximilian Schell, italien quand il croque ses mésaventures de pied-tendre à la Mostra de Venise). À son mélange d’autodérision et d’assurance répond la fierté des autres protagonistes, Tim Roth et Vanessa Redgave en tête, d’avoir participé à une aventure alors plus qu’hasardeuse, mais tout de suite entrée par la grande porte dans l’histoire du cinéma. Pour peindre l’atmosphère si particulière du quartier, l’acteur évoque ainsi drôlement la "petite vieille dame" féroce qui vint cracher sur ce qu’elle croyait être un cadavre, lors du tournage dans la rue d’une scène d’assassinat. Maximilian Schell, qui ne cessa de grommeler dans l’oreille du cinéaste lors de la première officielle à quel point il détestait le film, et qui vient de s’éteindre le 1er février, ne témoigne pas ici, pas plus qu’Edward Furlong, dont ce fut peut-être le plus beau rôle. Mais Paul Webster, le producteur, ou le chef-opérateur Tom Richmond, apportent sur le même mode guilleret de précieuses indications sur la genèse du film ou le déroulement du tournage. Pétillant d’humour et d’intelligence, ce récit polyphonique, à l’image du cinéaste, son principal narrateur, livre la source de l’émotion si forte transmise par le film, mais la tient constamment à distance.

Suggestions

Du même auteur

Il était une fois... "The Queen" | Thompson, David (Réalisateur)

Il était une fois... "The Queen"

Thompson, David (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2017

Du même sujet

Jayne Mansfield - La tragédie d'une blonde | Jeudy, Patrick (Réalisateur)

Jayne Mansfield - La tragédie d'une blonde

Jeudy, Patrick (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2016

La vie de Jayne Mansfield aura été une véritable tragédie grecque...Avec son décolleté plantureux et son visage de baby-doll, l’actrice la plus photographiée d’Hollywood...

Nous filmons le peuple ! | Szczepanska, Ania (Réalisateur)

Nous filmons le peuple !

Szczepanska, Ania (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2016

Nous filmons le peuple ! retrace le parcours des artistes polonais qui ont révolutionné le 7ème Art en filmant l'Histoire de leur pays, entre 1971 et 1981. Comment ont-ils réussi à conto...

Marcello Mastroianni | Nobécourt, Emmanuelle (Réalisateur)

Marcello Mastroianni

Nobécourt, Emmanuelle (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2015

Marcello Mastroianni a grandi dans un milieu modeste et vécu une jeunesse triste, gâchée par le fascisme, qu'il aimait peu évoquer. Il a appris le métier au théâtre en interprétant dix ans durant les grands auteurs, sous la direct...

Otar Iosseliani, le merle siffleur | Bertuccelli, Julie (Réalisateur)

Otar Iosseliani, le merle siffleur

Bertuccelli, Julie (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2011

Alors qu'Otar Iosseliani était en train de réaliser son film "Jardins d'automne", la réalisatrice Julie Bertuccelli a décidé de suivre son mentor et ami dans sa nouvelle création, de l'accompagner dans son étrange jeu de piste. Le...

Jia Zhangke, un gars de Fenyang | Salles, Walter (Réalisateur)

Jia Zhangke, un gars de Fenyang

Salles, Walter (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2015

Le cinéaste brésilien Walter Salles dit son admiration pour le cinéaste chinois et le suit dans sa ville natale, Fenyang : portrait intime et inédit, aux racines même de ce réalisateur passionnant, présenté par Walter Salles lui-m...

Tarzan, aux sources du mythe | De Young, Robert (Réalisateur)

Tarzan, aux sources du mythe

De Young, Robert (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2017

Forgé sur le mythe de l'enfant sauvage, le personnage imaginé en 1912 par Edgar Rice Burroughs continue d'irriguer toute la culture populaire. Portrait d'un super-héros séculaire. Né ...

Tapis Rouge | Baillif, Frédéric (Réalisateur)

Tapis Rouge

Baillif, Frédéric (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2018

Dans un quartier de Lausanne, des jeunes rêvent de faire un film. Fred, leur éducateur, les prend au mot et les embarque dans la création d'un long-métrage. De l'écriture au montage en pas...

Cinéma, mon amour | Belc, Alexandru (Réalisateur)

Cinéma, mon amour

Belc, Alexandru (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2017

En 1989, il y avait plus de 400 cinémas en Roumanie. Aujourd'hui, il en reste moins de 30. C’est l’histoire d'un combat. Celui de Victor, directeur de cinéma depuis plus de 40 ans et cinéphile militant, qui se bat au quotidien ave...

Tati Express | Leconte Et Simon Wallon, Emmanuel (Réalisateur)

Tati Express

Leconte Et Simon Wallon, Emmanuel (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2016

Acteur de génie et metteur en scène virtuose, Jacques Tati est le créateur d’un univers poétique et burlesque qui a marqué de son empreinte l’histoire du cinéma. Mais la dimens...

Walt Disney - Épisode 1 | Colt, Sarah (Réalisateur)

Walt Disney - Épisode 1

Colt, Sarah (Réalisateur) | Vidéo numérique | 2016

À 20 ans, il fonde sa première société de production, et après quelques fortunes diverses, son équipe et lui décrochent la timbale en 1928 avec Steamboat Willie, marquant la naissan...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs